L'éco-centre de Yayeme

Après 15 ans d’itinérance en Afrique de l’Ouest, Via Brachy concentre depuis 2013 ses activités à Yayeme, un village de 1500 habitant-e-s dans la région de Fatick au Sénégal, au coeur du Siné Saloum, avec lequel elle a progressivement tissé des relations privilégiées.

L'Eco-centre est un projet de solidarité internationale. Il est né de la volonté d'habitants de Yayeme et de Via Brachy, après 6 années de collaboration dans le cadre des voyages organisés par l'association à la période estivale, de joindre leurs forces pour faire face à deux difficultés locales majeures : 

  • le manque de ressources monétaires des ménages, qui se traduit par des difficultés à satisfaire les besoins de base (accès à l'éducation, à la santé, à une alimentation de qualité, à l'énergie, à la mobilité...) et à se projeter dans l'avenir ;
  • la dégradation de l'environnement : accélération du processus de désertification, salinisation des sols, disparition progressive de la mangrove, mutliplication des phénomènes métérotologiques violents... en raison du dérèglement climatique d'une part et de pratiques préjudiciables à la préservation du milieu (déforestation...).

L'éco-centre  se veut un centre de ressources pour le développement durable de la localité. Il propose de :

  • lutter contre la précarité : en générant des revenus solidaires pour les familles et les groupements économiques du village (vente d’outils d’économie d’énergie, commerce équitable, nuitées touristiques...) ;
  • lutter contre la désertification : en démocratisant l’utilisation des cuiseurs économes et des séchoirs solaires dans la Région ;
  • favoriser la créativité citoyenne : en offrant un espace mettant en relation une communauté d’experts, de formateurs et de participants oeuvrant pour une écologie pratique.

Il est à la fois un lieu :

  • de production (différents produits locaux seront transformés et stockés dans les ateliers mutualisés, puis commercialisés au Sénégal et à l'étranger) ;
  • de démonstration et de formation (technique, professionnelle) ;
  • d'échange (sur l'écologie, l'éducation populaire) et de sensibilisation (à l’environnement, à un autre développement, à une citoyenneté active) ;
  • d’accueil pour des activités de tourisme responsable et solidaire.

Depuis la création du projet en 2013, les choses ont bien avancées !

Après le temps de la concertation, la création d'un comité de pilotage, l'aménagement du site (construction d'un puits, d'une première case / bureau, d'un jardin) et la recherche de financements, nous passons à la vitesse supérieure avec la construction en 2016 :

  • d'un atelier mutualisé comprenant un atelier ouvert, un laboratoire de transformation et un espace de stockage ;
  • d'une case à palabres, lieu de formation et de restauration ;
  • d'un espace de cuisine.

Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont soutenu dans le développement de ce projet, et notamment celles et ceux qui ont participé à notre campagne de financement participatif, et les fondations d'entreprises qui nous ont accordé leur confiance.

Nous vous invitons à suivre l'avancée du projet sur notre page Facebook : Yayeme Eco-Système et via la page "Actus" du site.