Le passeport pour un autre monde

"Là où croît le péril croît aussi ce qui sauve." Edgar Morin - Eloge de la métamorphose

Avec nos voyages en Afrique de l'Ouest, nous étions (trop) souvent confrontés à la négation de la liberté de circulation de nos partenaires, à la bêtise des corridors de sécurité, à la cécité des frontières. Nous nous étions alors dit qu'on pourrait créer un pays dont nous serions tous citoyens, un pays de liberté, de fraternité, d’équité. Ce pays n’aurait pas de frontières : il serait constitué d’un ensemble de lieux écologiques et solidaires, conçus par des citoyen-ne-s pour répondre à leurs besoins, à ceux leurs proches et de leur communauté, dans le respect des personnes et de l’environnement.

Ce pays, nous l’avons finalement appelé "Hétérotopia" en référence à une conférence de M.Foucault qui parlait d'"hétérotopies" pour désigner les utopies réalisées, ces projets concrets et ces lieux qui incarnent aujourd’hui ce qui était un rêve hier.

Hétérotopia, c’est donc un pays potentiel. Il n’existe sur aucune carte : il nous faut la construire. Ses citoyens n’ont pas de papiers, pas d’état civil : il leur faut conquérir leur identité. Il n’a pas d’expert pour le conduire, pas d’Etat pour le diriger, encore moins de monarque : il cherche sa voie, tâtonne, expérimente à travers la multiplicité des éléments qui le composent. Il est en perpétuel mouvement, en incessante (r)évolution.

A Via Brachy, nous croyons dans ce pays de valeurs et nous avons décidé de lui créer un Passeport afin de porter haut et fort son message et de permettre à chacun de s’y reconnaitre et de contribuer à son émergence.

Le Passeport Hétérotopia est donc une invitation au voyage. Il attire notre attention sur ce(ux) qui nous entoure(nt), il nous invite à chercher l’insolite dans notre quotidien et à entrer en contact avec les autres. C’est un passe-droit pour celles et ceux qui veulent voir dans le monde un peu plus que ce qu’il y a déjà. C’est une mémoire vive de ces lieux dans lesquels s’inventent la société de demain, un réservoir d’idées et de projets concrets. C’est aussi un prétexte pour se rencontrer, pour échanger des idées, pour apprendre à se connaître. C’est enfin un signe distinctif qui nous permet de nous retrouver et de nous fédérer.

Mais, nous direz-vous, si le monde se changeait avec des bouts de papiers, ça se saurait ! Et pourtant ! pourtant, à Via Brachy, nous sommes persuadés que ce Passeport fera son chemin.

Comment faire vivre le Passeport Hétérotopia ?

Télécharger le Passeport sur le site ou venez en acquérir un exemplaire dans nos locaux et mettez-le dans votre sac. Que vous l’ayez cherché ou non, vous rencontrerez certainement sur votre route des personnes dont les projets vous inspireront, vous vous arrêterez dans des lieux qui vous sembleront atypiques, exemplaires, prometteurs. A ce moment-là, vous sortirez votre Passeport de votre sacoche et vous demanderez à vos hôtes d’inscrire un petit mot pour vous souvenir de ce lieu et pour en parler autour de vous. Parallèlement, vous nous enverrez un petit message sur heterotopies@viabrachy.org pour nous raconter ce lieu et ces personnes. Si nous sommes d’accord pour qualifier ce lieu / ce projet d’Hétérotopie, nous l’inscrirons sur la carte que nous construisons ensemble. Et peu à peu, nous verrons se dessiner les contours de ce nouveau pays.

Hétérotopia sera-t-il le 196 ème pays déclaré à l'ONU, juste après la Palestine ? Il est trop tôt pour le dire. Mais une chose est certaine : il y a bien un autre monde, et il est dans celui-ci. A nous d’ouvrir l’œil !

Retrouvez les lieux déjà référencés sur la carte des hétérotopies ici.

Pour en savoir plus ou pour commander le Passeport, écrivez à communication@viabrachy.org et laissez votre adresse. Des Passeports sont également accessibles au siège de l’association (36, rue Bernard Mulé - 31 400 Toulouse) et sur les manifestations auxquelles nous participons.

NB : Afin de couvrir les frais d'impression, le Passeport est délivré à 2,5€ (+ frais de ports en cas d’envoi par courrier).