Les séminaires européens

Des séminaires et des formations européennes pour échanger de l’expérience et monter en compétences

"Un problème bien cerné est un problème en voie d'être résolu". Richard Buckminster Fuller

Partout en Europe, des personnes s'associent en faveur d'une société plus juste, plus inclusive, plus solidaire et plus respectueuse des écosystèmes. Chaque collectif adopte une stratégie et agit en fonction de son contexte mais les problématiques auxquelles nous sommes confrontées, les difficultés que nous rencontrons et les questions que nous nous posons sont souvent similaires. Les séminaires et les formations européennes sont l'opportunité de confronter nos pratiques et de partager nos analyses et nos outils afin de mieux répondre aux besoins du terrain.

Parmi l'ensemble des sujets qu'il eût été possible de traiter, nous avons choisi de nous concentrer sur 2 thématiques principales :

  • 1. le travail collectif / la coopération
  • 2. l'accompagnement des personnes dans leur parcours.

En pratique, ces rencontres permettent aux participants d'acquérir ou de renforcer des compétences utiles au développement des projets dans lesquels ils sont engagés et de tisser des liens avec des professionnels et des organisations de différents pays européens.

De 2015 à 2019, nous avons organisé 11 semaines thématiques à Gaillac en partenariat avec nos partenaires grecs, italiens, espagnols, portugais, allemand, estonien, hongrois, slovaque et croate.

Vous trouverez ci-dessous un bref descriptif des séminaires passés et des rencontres à venir.

Nous préparons actuellement un site WIKI sur lequel vous retrouverez l'essentiel des méthodes et des outils que nous avons utilisés au cours de ces rencontres.

Pour l'heure, nous vous invitons à vous rendre dans l'espace "Médiathèque" > page "Ressources pédagogiques" afin d'accéder aux synthèses que nous avons élaborées suite à chaque rencontre. (Documents libres de droits, sous Licence Creative Commons BY NC ND : vous pouvez utiliser et diffuser comme bon vous semble ces contenus dans vos organisations et dans vos réseaux à partir du moment où vous n'en faîtes pas un usage commercial).

  • 11-16/04/2015 : From Singular to Plural (Du Singulier au Pluriel) : Faciliter l'expression et la participation de chacun dans le travail collectif 

De nombreux projets sont freinés par les difficultés que rencontrent les organisations qui les portent à dépasser les leaderships traditionnels et à susciter la participation de tous au projet collectif. Mettre en place une dynamique de groupe positive, ouvrir des espaces de dialogue et d'expression adaptés, débattre de manière constructive ou prendre des décisions en groupe n'est pas si évident.

Du 11 au 16 avril 2015, 30 citoyen-ne-s grec-que-s, espagnol-e-s et français-e-s engagé-e-s dans des projets collectifs d'utilité sociale ont mis en commun leurs expériences, questionné leurs pratiques et expérimenté des méthodes et des outils variés permettant de répondre à certains de ces enjeux : susciter la participation dans une réunion, partager les pouvoirs et les responsabilités, débattre sans violence,  prendre des décisions concertées dans le respect de la diversité, etc. 

  • 28/11 - 3/12/2015 : Learning by Travelling : Le Voyage, support d'apprentissage

Nous sommes nombreux à concevoir le voyage comme un espace privilégié de rencontre et d'apprentissage. A l'instar de Via Brachy, de nombreuses organisations en Europe organisent des projets de mobilité à des fins d'apprentissage. Mais qu’apportent concrètement ces projets à ceux qui les vivent ? Quelles en sont les forces et les faiblesses ? Que nécessite leur mise en œuvre ? Qu’en attendre à court, moyen et long terme ?

Du 28 novembre au 3 décembre 2015, 30 citoyen-ne-s italien-ne-s, grec-que-s, espagnol-e-s, portugais-e-s, estonien-ne-s et français-es ont partagé leurs expériences et leurs points de vue sur les voyages apprenants à partir de méthodes participatives dans un climat convivial. Certains des projets qu'ils ont commencé à concevoir ensemble ont été repris par les participants pour une mise en oeuvre concrète en 2017-2018.

  • 26/11 au 02/12/2016 : AGORA : Faciliter le dialogue social et interculturel par la conjonction de l'art, de l'éducation non-formelle et du travail social.

La conjonction de plusieurs disciplines permet de mieux adresser des problèmes complexes, telle que la promotion du dialogue social et interculturel et du vivre-ensemble. Mais cela reste plus facile à dire qu'à faire !

Du 26 novembre au 2 décembre 2016, 30 citoyen-ne-s italien-ne-s, grec-que-s, allemand-e-s et français-es ont échangé leurs approches de manière ludique et créative afin de mieux comprendre la manière dont il leur est possible de travailler ensemble.

  • 03/11 au 09/11/2017 : SYNERGIES: Renforcer sa capacité à travailler en équipe et en réseau pour développer son action en faveur du dialogue interculturel et d'une société inclusive.

Partant du principe que la coopération entre individus au sein d'une équipe, et entre organisations au sein d'un réseau, favorise l'émergence de projets innovants, pertinents et efficaces et contribue à la durabilité de l'action, le séminaire SYNERGIES a proposé de renforcer la capacité à travailler en équipe et à travailler en réseau d'acteurs de la société civile qui oeuvrent dans les domaines de la cohésion sociale, du vivre-ensemble, du dialogue interculturel et de l'insertion des personnes en situation d'exclusion ou victimes de discrimination.

Le séminaire a rassemblé 30 personnes engagées dans des projets collectifs d'utilité sociale (dont de nombreux acteurs de jeunesse et d'éducation populaire) de Grèce, d'Italie, d'Allemagne, du Portugal et de France. De nombreux jeux de rôles, mises en situation et études de cas pratiques ont permis de mettre en évidence les atouts d'un travail en équipe et en réseau ainsi que les difficultés que cela comporte.

  • 27/02 au 05/03/2018 : TRANSITIONING BY TRAVELLING : le Voyage comme outil d'émancipation personnelle et de tranformation sociale

Le séminaire Transitioning by Travelling a réuni 31 acteurs de jeunesse et d’éducation populaire de 9 pays différents de l’Union Européenne : France, Grèce, Italie, Allemagne, Portugal, Espagne, Croatie, Hongrie et Slovaquie afin qu’ils puissent se rencontrer directement et échanger leurs expériences et de bonnes pratiques en matière de conception et de gestion de projets de mobilité à des fins d’apprentissage, d’ingénierie de formation en éducation non formelle et d’accompagnement des publics dans leurs parcours, à des fins d’émancipation personnelle mais également de transformation sociale.

Les participants ont bénéficié des apports de professionnels français, italiens, hongrois et slovaques. Les témoignages et les nombreux exercices de mises en situation et de simulation proposés au cours de la semaine ont permis d'illustrer les notions théoriques abordées, facilitant l'acquisition de compétences et leur réutilisation par les participants dans l'exercice de leur métier.

  • du 04/10 au 10/10/2018 et du 28/11 au 05/12/2018 : DYNAMIX

La formation DYNAMIX a réuni à 2 reprises pour une semaine 31 acteurs de jeunesse et d'éducation populaire et porteurs de projets collectifs d'économie solidaire venus de France, de Grèce, d'Italie, du Portugal, d'Allemagne et d'Espagne afin d'expérimenter, d'analyser et de s’approprier des méthodes et des processus facilitant les dynamiques collectives d'une part et permettant de prévenir, apaiser et traiter les conflits d'autre part.

  • du 13/03 au 20/03/2019 : BLOSSOM : accompagner les jeunes et les publics fragilisés dans leurs apprentissages et dans leur parcours d'insertion socio-professionnelle

De nombreux travaux de recherche attestent du potentiel des projets de mobilité à des fins d’apprentissage dans le renforcement des capacités des personnes, et en particulier des jeunes. A la fois espaces de formation professionnelle, de développement personnel et de socialisation, ils permettent l'acquisition de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être variés et renforcent de ce fait la capacité des individus à évoluer dans des univers complexes et à s'impliquer dans la société.

La transformation de ces potentiels en résultats concrets implique toutefois que les acteurs responsables de leur mise en oeuvre disposent des compétences nécessaires pour concevoir et mettre en place des dispositifs d'accompagnement adaptés aux besoins des publics auxquels ils s'adressent.

C'est dans cette optique que le séminaire BLOSSOM a réuni 31 acteurs de jeunesse et d’éducation populaire de France, de Grèce, d'Italie, du Portugal, d'Espagne, de Hongrie et de Slovaquie. Après de premiers modules destinés à faire connaissance et à poser un cadre favorable aux apprentissages et à la vie en collectif, les participants ont clarifié ensemble le concept d'accompagnement, le rôle de l'accompagnateur et ce qu'implique concrètement l'accompagnement de jeunes et de publics fragilisés (enjeux, spécificités, points de vigilance, difficultés rencontrées). Ils ont ensuite été invités à découvrir 3 méthodes / outils permettant d’accompagner les bénéficiaires de leur actions de mobilité et d'éducation non formelle dans leurs apprentissages et dans leur parcours d’insertion socio-professionnelle. Le séminaire s'est achèvé par un exercice pratique en équipe de conception d'un dispositif d'accompagnement.

  • du 16/10 au 22/10/19 et du 26/11 au 5/12/19 : LEADERSHIFT : vers une gouvernance partagée au sein des organisations sociales, d'éducation populaire et de jeunesse

Et si nous dépassions les vieilles histoires de pouvoir ? La formation européenne LEADERSHIFT est l'opportunité de clarifier les enjeux de pouvoirs au sein des collectifs dans lequels nous sommes investis et de tendre vers une meilleure répartition des rôles et des responsablités et vers une gouvernance partagée.

Et maintenant ?

Nous sommes en attente de réponse de l'Agence Française Erasmus+ concernant notre projet DARE : Demystifying fears and failures to take action. Restez à l'écoute : on vous en dit plus en décembre !

Infos pratiques / Bon à savoir :

Via Brachy sollicite une participation financière symbolique d'un montant de 50€ par semaine de formation/séminaire. Les autres frais (rémunération des intervenants et des professionnels extérieurs, transport de Toulouse jusqu'au lieu de formation, restauration, hébergement) sont couverts par le Programme Erasmus +.